Faut-il consentir à la médiocrité ?

Nous voulons tous réussir, mais nous avons l’habitude d'échouer. Avec quelques années de recul sur l'expérience de l’existence, convenons-en tous ensemble : il nous arrive de regarder, désolés, le grand écart entre nos aspirations d’hier et la réalité d'aujourd'hui. Faut-il nous y habituer ? Faut-il nous résigner à ce que tout soit plus petit, plus modeste, plus simple, plus loupé que ce que nous aurions voulu ? Faut-il au contraire nous réveiller, nous révolter, espérer un sursaut d'orgueil qui nous sortira de la torpeur du quotidien pour nous élever vers la grandeur qui sommeille encore en nous… Faut-il consentir à la médiocrité ?

Connexion nécessaire

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder
aux enregistrements des conférences.