" La vraie vie est absente. Nous ne sommes pas au monde". Nul mieux que Rimbaud n’a rassemblé en quelques mots le sentiment d'une époque. Cette époque, la notre, qui ne cesse de pleurer le désenchantement, la perte ou la fin du monde. Nous ne sommes pas au monde. Mais où sommes-nous alors ? Connaissez-vous un moyen pour se soustraire du monde, que vous n'empruntiez déjà aux choses de ce monde ? Connaissez-vous un endroit où vous cacher du monde, qui n'appartiens déjà à ce monde ? Nous sommes dans le monde, mais sommes-nous au monde ? Seriez-vous ici ce soir si vous n'aviez pas parfois le besoin de vous reconnecter aux choses, de vous relier au monde, de vous couper de votre monde le temps d'une soirée, mais pour mieux revenir à lui et le laisser venir à vous ? Partons ce soir à la quête du monde. Non pas à la conquête du Nouveau Monde, mais à la quête de ce monde, à nouveau. Sommes-nous au monde ? C’est la question que nous nous poserons ce soir.

Connexion nécessaire

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder
aux enregistrements des conférences.