La liberté réside d’abord dans l’absence de contraintes ; et en ce sens, pour être libre, il suffit de constater qu’on l’est, si rien ne nous empêche d’agir ou de penser à notre guise. Mais il semble bien que cette première définition soit incomplète : être libre, cela suppose peut-être de se défaire de tout ce qui, dans nos propres vies, fait encore obstacle à de vrais choix. Il semble bien que la liberté se cultive… En sommes-nous capables ?

Connexion nécessaire

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder
aux enregistrements des conférences.