Au nom de quoi donner sa vie ?

Au nom de quoi donner sa vie ? Question immense et qui pose sans doute de la manière la plus radicale qui soit la grande question éthique, la question morale fondamentale : " au nom de quoi donner sa vie ?" Nous vivons dans une période traversée par une forme d'individualisme. L'individualisme n'est pas nécessairement un égoïsme, l'individualisme est une métaphysique qui regarde le monde comme étant composé d'individus dont chacun poursuit ses propres calculs. Dans cette perspective là, il peut être tout à fait adéquat de donner quelque chose si on espère un retour, de donner quelque chose comme une forme d'investissement, de donner de son temps pour un travail rémunéré, de donner de son argent pour pouvoir espérer se lier d'amitié avec quelqu'un ou bien se faire des obligés. Donner peut être très rationnel du point de vue du simple calcul. Donner n'importe quoi peut permettre d'espérer un retour quel qu'il soit. Mais donner sa vie, c'est à dire donner d'une certaine manière tout ce que l'on a, tout ce que l'on est, c'est bien le choix le plus radical qu'on puisse imaginer. Au nom de quoi pourrait-on bien imaginer donner sa vie, sans que cet acte de donner sa vie ne soit assimilable à une sorte de folie ? Au nom de quoi donner sa vie ?

Connexion nécessaire

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder
aux enregistrements des conférences.