Le travail fait partie de nos vies, ne serait-ce que parce que nous en avons besoin pour en tirer nos moyens de subsistance. Depuis toujours, le travail est pour l'homme un effort nécessaire, face au risque du manque et de la mort. Mais la nécessité du travail est-elle seulement vitale ? S'agit-il seulement, en travaillant, de perdre sa vie à la gagner ?

Connexion nécessaire

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder
aux enregistrements des conférences.