Après s’être développées au Théâtre de l’Oeuvre, dirigé par Frédéric Franck, les Soirées de la Philo s’installent au Théâtre Saint-Georges en septembre 2016, au début de leur quatrième saison.

Situé au coeur du quartier de la « Nouvelle Athènes », le Théâtre Saint-Georges a été construit à l’emplacement d’un hôtel particulier dont l’histoire est liée à plusieurs revues et journaux importants du début du XXème siècle – les Annales, l’Illustration, le Petit Journal… En 1928, un homme de théâtre, Camille Choisy, appuyé par l’architecte Charles Siclis, transforme le lieu en théâtre. L’inauguration a lieu le 8 février 1929 avec la pièce Une nuit d’Edgar Poe, d’André de Lorde.

L’histoire du Théâtre Saint-Georges est jalonnée de noms d’auteurs qui marquent la littérature française et européenne de leur siècle : de Sacha Guitry à Henri de Montherlant,  en passant par Marcel Aymé ou plus récemment Jean-Claude Carrière. Pendant la seconde Guerre Mondiale, L’Annonce faite à Marie, de Paul Claudel, fut représentée à de nombreuses reprises. C’est aussi au Théâtre Saint-Georges que le public français découvre des auteurs étrangers de premier plan comme Pirandello ou Graham Greene.

De nombreux acteurs se sont succédés sur ses planches : Pierre Brasseur, qui y fit ses débuts ; Jacqueline Maillan, Robert Lamoureux, Michel Bouquet, André Dussolier, Francis Perrin…

En 1980, le film Le Dernier Métro, de François Truffaut, est tourné dans le Théâtre Saint-Georges ; avec Gérard Depardieu et Catherine Deneuve, le film remporte un immense succès. Il sera couronné par dix Césars.

Depuis 1984, Marie-France Mignal assure la direction du Théâtre Saint-Georges.

Se rendre au Théâtre Saint-Georges : Arrêt Saint Georges, Métro 12, Bus 67 et 74 ; Arrêt Le Peletier, Métro 7 ; Arrêt Pigalle, Métro 2 et 12 ; Arrêt Liège, Métro 13 ; Station Vélib n°9021