Pourquoi travaillons-nous ?

La question du travail nous renvoie à sa possible absurdité. S'il est une nécessité inquestionnée, inquestionnable, indiscutée, indiscutable, c'est bien celle du travail. Qu'il faut travailler, voilà ce qui semble faire partie d'une forme de fatalité. Il faut même aimer son travail, à défaut de pouvoir choisir : le travail ou l'oisiveté. Mais d'où vient cette nécessité ? Qu'est-ce qui en fait le socle véritable ? Existe-t-elle réellement ? Ce soir, nous allons nous poser la question que vous n'oserez jamais poser à votre parton : est-il vraiment nécessaire de travailler ? Pourquoi travaillons nous ?

Connexion nécessaire

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder
aux enregistrements des conférences.